Faculté de théologie et de sciences des religions
livre ouvert

AccueilLorem IpsumIpsum

Catholicisme et culture. Regards croisés Québec-France

couvertureSolange Lefebvre, Céline Béraud et E.-Martin Meunier (dir.)
Catholicisme et cultures. Regards croisés Québec-France
Presses de l’Université Laval et Presses universitaires de Rennes, 2015, 466 p.
ISBN : 978-2763724843

À l’horizon des discussions récentes sur la laïcité et la religion dans la sphère publique, se joue le lien historique et profond que la France et le Québec nouent, par-delà leurs différences, avec un catholicisme romain majoritaire. C’est à l’analyse de ce lien, autour de la problématique « catholicisme et culture », et à l’affinement nécessaire des théories de la sécularisation, que réside l'apport du rassemblement des contributions qu’offre ce livre.

Qu’en est-il de la prégnance, du rejet ou de l’oubli du catholicisme qui, au fil du temps, avait pénétré toutes les couches de la vie collective? Qu’en est-il de la liaison ou de la déliaison entre catholicisme et société sous les multiples angles culturels que sont notamment les rites, les pratiques religieuses, la conception de la nation, la famille et l’éducation des enfants, le patrimoine, la mémoire et la littérature? Les études présentées captiveront et éclaireront tout lecteur, qu’il soit universitaire, professionnel, étudiant ou issu du grand public.

Cet ouvrage a été publié grâce à une subvention de la Fédération des sciences humaines, dans le cadre du Prix d’auteurs pour l’édition savante, à l’aide de fonds provenant du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.  Ce dernier a aussi financé le colloque scientifique, tenu à la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal, au mois de janvier 2012, qui se trouve à la source de ce livre.

« Ce livre important présente des phénomènes jusqu’ici négligés : les traces du catholicisme continuant de marquer les cultures québécoises et françaises, de même que la vitalité de la communauté catholique devenue minoritaire dans ces sociétés différentes mais liées par une histoire commune. » (Gregory Baum).

« En mobilisant et confrontant les notions de « catholicisme culturel », « déculturation », « exculturation », « sédimentation », « patrimonialisation », cet ouvrage constitue une contribution originale et fort bienvenue sur le thème aujourd’hui très discuté, tant socialement que dans le monde académique, des rapports entre religion et culture. » (Jean-Paul Willaime)