Faculté de théologie et de sciences des religions
Comprendre. Agir.

AccueilLorem IpsumIpsum

Décès du père André Legault, un pionnier de la Faculté

2016-07-20 | AVIS DE DÉCÈS

 

André Legault

(photo : gracieuseté de la Congrégation de Sainte-Croix)

Ordonné prêtre en 1940, André Legault a immédiatement été affecté à une tâche d’enseignement biblique au scolasticat de Sainte-Geneviève de Pierrefonds. En 1945, la Congrégation de Sainte-Croix lui donne l’opportunité de faire des études supérieures à l’Institut biblique pontifical de Rome, à l’École biblique et archéologique française de Jérusalem et à l’Institut catholique de Paris. De retour à Montréal en 1950, il se consacre à la recherche et à l’enseignement au scolasticat de sa congrégation et au Grand séminaire de Montréal jusqu’en 1967.

En 1967, la Faculté de théologie s’implante sur le campus principal de l’Université de Montréal et le père Legault fait parti du premier groupe de professeurs qui ont connu cet important changement. Son champs d’études et de recherche pendant cette période était, principalement, les évangiles synoptiques et les Actes des apôtres. Professeur titulaire, il est nommé vice-doyen, poste qu’il occupera pendant deux mandats de 1967 à 1973. Si son passage sur le campus peut paraitre bref, il n’en demeure pas moins important. En tant que vice-doyen, il a joué un rôle stratégique dans le choix des professeurs de diverses communautés religieuses et parmi les prêtres diocésains et les laïcs qui intègreront la Faculté. En 1973, il quitte l’Université de Montréal afin d’assurer la charge de curé de la paroisse Saint-Germain d’Outremont, tâche qu’il assumera pendant 27 ans.

Son décès est survenu le 5 juillet dernier alors qu’il entrait paisiblement dans sa centième année. La Faculté lui rend hommage et offre ses condoléances à la Congrégation de Sainte-Croix, à ses proches et aux étudiants qui ont apprécié sa compétence et sa passion des Écritures.