Faculté de théologie et de sciences des religions
Comprendre. Agir.

AccueilLorem IpsumIpsum

Deux étudiants de la FTSR ont été sélectionnés pour participer à un séminaire d’été à Philadelphie

2013-03-22 | MOBILITÉ ÉTUDIANTE

 

Dans l'ordre habituel : Wei Wang et John Jomon Kalladanthiyil

 

Plusieurs personnes pensent encore que les étudiants d’origine asiatique ne sont intéressés que par les sciences et les mathématiques. Pour contrer ce préjugé et créer un réseau de chercheurs soutenu par un programme de mentorat, le Lutherian Theological Seminary de Philadelphie a créé une école d’été pour rassembler des étudiants asiatiques et d’origine asiatique : la Asian Theological Summer Institute.

Deux étudiants de la Faculté de théologie et de sciences des religions (FTSR) ont été sélectionnés pour participer à ce séminaire doctoral : messieurs John Jomon Kalladanthiyil et Wei Wang. Du 27 mai au 1er juin prochains, ils seront invités à présenter leur recherche à leurs pairs et à un groupe de professeurs invités qui joueront le rôle de mentors.

Impliqué dans l’accueil des visiteurs de l’Oratoire Saint-Joseph, John Jomon Kalladanthiyil prépare un doctorat sous la direction du professeur de théologie pratique Olivier Bauer. Son sujet de thèse porte sur la transmission de la foi chrétienne après le concile Vatican II. Il s’intéresse particulièrement à la Bhakti dans l’hindouïsme et son influence sur les Hindous qui fréquentent l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. Wei Wang est passionné par les plus anciens textes hébreux, découverts à Qumrân, et travaille sous la direction de Jean Duhaime, spécialiste des manuscrits de la mer Morte. Le sujet de recherche de M. Wang porte sur les attentes messianiques dans les manuscrits de Qumrân. À partir de ces textes, il cherche à dégager les diverses conceptions du messianisme qu’on peut y déceler pour en présenter une typologie et une contextualisation. Cette étude a pour objectif de mieux comprendre la communauté qui a produit cette riche bibliothèque ancienne. Félicitations à ces doctorants et bon séjour à Philadelphie.