Faut-il être croyant pour étudier en théologie?

Faculté de théologie et de sciences des religions
Adam et le créateur

AccueilLorem IpsumIpsum

Faut-il être croyant pour étudier en théologie?

On pourrait répondre d’une manière connue et humoristique : « Ce n’est pas nécessaire, mais ça aide. » Plus sérieusement, je dirais que si on étudie en théologie, on est mis en contact avec la parole, les discours de croyants et croyantes. On peut comprendre ce qu’ils disent en les écoutant, on ira encore plus loin, en comprenant ces paroles à partir de sa propre expérience croyante. Ceci dit, la foi dont je parle ici n’est pas nécessairement adhésion au credo d’une Église. Être croyant, d’un point de vue religieux, signifie essentiellement, à mon avis, mettre sa confiance dans un autre que soi et accepter, au besoin et selon les circonstances, de vivre cette confiance en communion avec d’autres.